TrendJeux

Stop Burying Me Alive, Beautiful" : un roman visuel absurde et terrifiant où votre petite amie vous enterre vivant

Stop Burying Me Alive, Beautiful” : un roman visuel absurde et terrifiant où votre petite amie vous enterre vivant

Imaginez un instant que vous êtes dans une situation où votre petite amie décide de vous enterrer vivant. Dans cette situation absurde et terrifiante, comment réagiriez-vous ? C’est la question posée par le roman visuel “Stop Burying Me Alive, Beautiful”. Ce jeu, qui mélange humour noir et absurdité, vous met dans une situation déconcertante où votre petite amie vous enterre vivant, en ignorant vos protestations selon lesquelles vous n’êtes pas encore mort. Selon elle, c’est exactement ce que dirait une personne morte qui essaie d’éviter d’être enterrée. Un argumentaire difficile à contester.

Un univers sombre et surréaliste

En cliquant sur la flèche descendante sous l’image animée de votre petite amie qui vous enterre vivant, vous découvrirez un écran noir rempli de champignons où des rats de dessins animés essaient périodiquement de vous manger, à moins que vous ne cliquiez pour les faire disparaître. Plus bas, il y a une sorte d’alcôve à la manière d’Alice au pays des merveilles dans laquelle une femme échevelée avec un rat sur l’épaule vous rassure que d’être enterré vivant n’est pas si mal. Comme elle le souligne, “sous terre, c’est comme le seul endroit pour échapper au capitalisme, et en plus, il fait bon”. Une logique, là encore, difficile à réfuter.

Un jeu de cartes avec des rats

Dans la suite de votre aventure souterraine, cette femme vous propose de jouer aux cartes avec elle. Les cartes en question sont ornées de rats, y compris un joker rongeur incroyablement festif. Il est fait mention d’un “dieu rat”. Après avoir joué une manche avec cette femme qui joue aux cartes sous terre, vous remontez au niveau de la tombe pour raconter à votre petite amie l’existence de cette femme et de son jeu de cartes. Votre petite amie se montre sceptique, insinuant que cette histoire de femme jouant aux cartes sous terre est peu probable.

LIRE AUSSI  Comment recruter Karlach dans Baldur’s Gate 3? Le guide ultime

Un jeu absurde et déconcertant

En retournant à l’écran intermédiaire où les rats tentent de vous dévorer, vous avez la possibilité de “succomber à la terre”. C’est alors la fin du jeu. Si vous recommencez le jeu, vous pouvez “vous noyer dans la terre” après quelques échanges de dialogues. Un jeu absurde et déconcertant, mais amusant. Il semble y avoir un élément de mémoire personnelle dans ce jeu.

Le jeu est gratuit et vaut la peine d’être essayé. Les créateurs, Allie Vera, Destini Islands, robobarbie et Angela He, sont à applaudir pour leur originalité et leur sens de l’humour. Étonnamment, ce n’est pas la première fois qu’un jeu aborde le thème de l’enterrement vivant, bien que l’autre jeu en question utilise la réalité virtuelle.

Laurent Renée

Passionné par le monde du gaming depuis ma plus tendre enfance, j’ai transformé ma passion en profession en devenant rédacteur pour un site dédié aux jeux vidéo. Je suis constamment à la recherche des dernières nouveautés, des pépites cachées et des tendances du [email protected]


Publié

dans

par