Yakuza à Osaka : Fading Afternoon, le mélange de genres qui séduit

Fading Afternoon Review

Un mélange de genres

Fading Afternoon est le dernier titre de Yeo, un développeur moscovite qui a déjà créé plusieurs jeux inspirés de la série Kunio-kun. Cette fois-ci, il a réussi à combiner des éléments de RPG, de combat et de simulation de vie pour créer un jeu unique et attachant.

L'histoire

Vous incarnez Seiji Murayama, un yakuza fraîchement sorti de prison, qui cherche à reconstruire sa vie à Osaka. Vous explorez la ville, rencontrez des anciens amis et des ennemis, et découvrez les secrets de votre passé.

Le combat

Le combat est un élément clé du jeu, et il est bien implémenté. Vous avez accès à une grande variété d'attaques et de mouvements, qui fonctionnent bien avec seulement deux boutons. Les animations sont superbement réalisées et ajoutent à l'ambiance violente du jeu.

La simulation de vie

Mais ce qui rend Fading Afternoon vraiment spécial, c'est son angle de simulation de vie. Vous devez prendre soin de Murayama-san, en payant votre hébergement, en vous nourrissant, en fumant et en vous occupant de vos affaires. Le jeu a un cycle jour/nuit en temps réel, avec des changements de palette de couleurs qui modifient l'apparence des lieux.

Les choix et les conséquences

Vos choix et vos actions ont des conséquences sur l'histoire et sur le monde du jeu. Vous pouvez choisir de jouer de manière pauvre et isolée, ou de vous élever dans les rangs et de profiter des luxuries de la vie. Chaque décision ouvre de nouvelles possibilités et modifie le cours de l'histoire.

Un jeu attachant

Fading Afternoon est un jeu attachant qui vous fait sentir comme si vous étiez vraiment à Osaka. Les arrière-plans sont magnifiques, et le jeu est plein de détails qui ajoutent à l'immersion. Si vous aimez les jeux de rôle et les simulations de vie, vous devriez essayer Fading Afternoon.


10 juillet 2024
Écrit par Laura Marques