Sony avait-il raison de freiner sur PS Plus ?

La stratégie de Sony pour PS Plus justifiée ?

Sony a résisté à l'idée d'ajouter des exclusivités PS5 à PS Plus dès le premier jour. Cette décision a été critiquée par les médias et les fans, qui estimaient que la société japonaise profitait de ses consommateurs en ne suivant pas l'exemple de Xbox et de son modèle Game Pass.

Le coût de développement

Selon Jim Ryan, ancien patron de PlayStation, les jeux coûtent trop cher pour être proposés dans un modèle d'abonnement. "Ces jeux coûtent des millions de dollars, plus de 100 millions de dollars, pour être développés. Nous ne voyons pas cela comme soutenable."

Les changements à PS Plus

Sony a réinventé son offre d'abonnement en combinant PS Plus et PS Now, créant un trio de tarifs avec une sélection plus large de jeux PS5 et PS4. La société a également expérimenté l'ajout de petits titres du jour au lendemain, comme Tchia et Humanity.

Les résultats

Bien que l'expérience ait été un succès pour le résultat financier de PlayStation, permettant à Sony d'extraire plus de revenu de chaque abonné, le nombre total d'abonnés PS Plus est resté stable, juste en-dessous de la marque des 50 millions.

Le modèle de Game Pass en question

Microsoft a recently fait des changements majeurs à son modèle Game Pass, en retirant la promesse de jeux du jour au lendemain pour son niveau d'abonnement standard. Les utilisateurs qui veulent jouer à des titres comme Fable et Call of Duty: Black Ops 6 au lancement devront maintenant payer 19,99 $ par mois.

La justification de Sony

Ces changements suggèrent que Sony avait raison de résister à l'idée d'ajouter des exclusivités PS5 à PS Plus dès le premier jour. Le modèle de Game Pass n'est peut-être pas soutenable après tout.


10 juillet 2024
Écrit par Laura Marques