Éviter les licenciements : la stabilité avant le profit

Une autre approche pour éviter les licenciements

Le directeur général de Schell Games, Jesse Schell, estime que les licenciements peuvent être évités en priorisant la stabilité et en ne mettant pas les emplois en danger.

Schell Games, un exemple de réussite

Schell Games a maintenu une force de travail solide en équilibrant les projets de travail à contrat avec ses propres propriétés intellectuelles. Cette approche a permis au studio de conserver ses employés même en période difficile.

La peur des licenciements, un poison pour les équipes

Selon Jesse Schell, la peur des licenciements peut avoir un impact négatif sur le moral des équipes et créer un climat de travail toxique. Il est essentiel de mettre les gens d'abord et de maintenir une force de travail heureuse et stable.

La priorisation de la stabilité

Pour Schell, la clé pour éviter les licenciements est de prioriser la stabilité et de ne pas mettre les emplois en danger. Cela signifie que le studio est prêt à prendre des risques financiers, mais pas à mettre en danger les emplois de ses employés.

Un choix délibéré

Selon Jesse Schell, éviter les licenciements est un choix délibéré qui nécessite une planification et une gestion soignées. Il est possible de trouver un équilibre entre les projets à contrat et les propriétés intellectuelles pour garantir la stabilité de l'entreprise.

Le message de Jesse Schell

Si vous vous souciez de minimiser les licenciements, vous pouvez faire fonctionner. Il est possible de créer un environnement de travail sain et stable en priorisant les gens et en évitant de mettre les emplois en danger.


4 juillet 2024
Écrit par Laura Marques