Assassin's Creed Shadows : Un vétéran rappelle que c'est du fantasme, pas de la réalité !

Un développeur vétéran rappelle aux joueurs que Assassin's Creed Shadows n'est pas la réalité

Le développeur légendaire Yoshiki Okamoto, connu pour ses travaux sur des séries telles que Street Fighter, Mega Man, Resident Evil et The Legend of Zelda, a réagi à la polémique entourant Assassin's Creed Shadows. Selon lui, le jeu est fantasie, pas réalité.

Okamoto soutient le jeu et met en avant ses aspects positifs, encourageant les joueurs à choisir entre les deux protagonistes. Il compare Shadows à son propre jeu, Genji: Dawn of the Samurai, qui présentait également des protagonistes multiples.

Le développement vétéran critique la réaction négative

Okamoto déplore la réaction négative du public envers le jeu, notamment en raison de la présence d'un protagoniste noir historiquement exact. Il rappelle que le jeu est une fantaisie, et que les éléments historiquement inexactes ne doivent pas nuire à l'expérience de jeu.

Des soutiens pour Assassin's Creed Shadows

Okamoto rejoint les déclarations de soutien de Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft, et de Marc-Alexis Côté, producteur de la série Assassin's Creed. Le jeu est attendu pour le 15 novembre 2024.


4 juillet 2024
Écrit par Laura Marques