TrendJeux

Mosa Lina : une alternative relaxante aux simulateurs immersifs stressants

Mosa Lina : une alternative relaxante aux simulateurs immersifs stressants

Dans le monde des jeux vidéo, les simulateurs immersifs tels que Dishonored et System Shock offrent une expérience de jeu riche et gratifiante. Cependant, ils peuvent également être source de stress. En effet, l’aspect créatif de ces jeux, qui consiste à résoudre des problèmes en utilisant de manière imaginative les outils disponibles, peut se retourner contre le joueur. Lorsque la solution trouvée est banale, on a tendance à se reprocher de ne pas avoir été assez inventif.

Les défauts des simulateurs immersifs

Prenons l’exemple d’une tentative d’infiltration complexe dans Deathloop qui échoue à cause d’un saut manqué. Le joueur se retrouve alors dans une fusillade peu immersive dans la cour en dessous. Ou bien, lorsque le joueur ne parvient pas à combiner efficacement les capacités magiques et les variables du terrain comme les développeurs l’espéraient, il doit se rabattre sur des tactiques de tir à couvert pour atteindre le point de contrôle. Dans ces situations, le joueur peut se sentir coupable de ne pas avoir su exploiter au mieux les possibilités offertes par le jeu.

Mosa Lina : une alternative relaxante

Mosa Lina : une alternative relaxante

Pour ceux qui cherchent une alternative moins stressante aux simulateurs immersifs traditionnels, Mosa Lina pourrait être une option intéressante. Ce jeu, qui est maintenant disponible sur Steam, est un simulateur immersif dans lequel les outils disponibles et l’ordre des niveaux sont aléatoires. Cette caractéristique encourage l’expérimentation, mais elle est aussi relaxante : le joueur n’a aucun contrôle sur les options et les obstacles, il n’y a donc pas de pression pour faire quelque chose de spectaculaire ou de majestueux avec eux.

LIRE AUSSI  La redécouverte constante de Baldur’s Gate 3 : des détails minutieux et des conséquences inattendues qui émerveillent les joueurs

Un jeu imprévisible

Le développeur de Mosa Lina, Stuffed Wombat, reconnaît qu’il n’est pas en mesure de vérifier si chaque niveau peut être terminé avec n’importe quelle combinaison d’outils. Selon lui, c’est cette imprévisibilité qui permet au joueur de cesser de se soucier de “gagner” et de profiter de l’expérimentation. “Des choses amusantes arrivent plus souvent si vous ne les forcez pas”, écrit-il sur la page Steam du jeu.

Un jeu qui rappelle les anciens jeux Flash

Mosa Lina pourrait également plaire aux joueurs qui ont beaucoup joué à d’anciens jeux Flash basés sur la physique et surtout à Transformice, un jeu multijoueur déjanté. Mosa Lina est un jeu de plateforme 2D dans lequel les objets se bousculent et réagissent de manière intuitive aux impacts. L’objectif de chaque niveau est de collecter des pièces pour ouvrir des portails, mais la difficulté varie en fonction des gadgets qui sont donnés au joueur au début.

Un jeu en constante évolution

Stuffed Wombat tient à préciser que les niveaux de Mosa Lina ne sont pas générés de manière procédurale. Les outils et les niveaux sont faits à la main, ils sont simplement sélectionnés de manière aléatoire et parfois légèrement modifiés. Le développeur promet également beaucoup de support après la sortie du jeu. “Comme tout dans Mosa Lina est basé sur la sélection aléatoire de contenu à partir d’un pool d’options, il est assez facile d’ajouter de nouveaux niveaux, outils et défis à l’avenir”, écrit-il. “J’ai dû couper beaucoup de choses pour des raisons de portée et j’ai hâte de les réintégrer après la sortie. Il y a des choses vraiment, vraiment, vraiment tordues que j’ai hâte de reprendre !”

LIRE AUSSI  Modern Warfare 3 sera jouable en premier sur PS5 et PS4 malgré l’acquisition en cours d’ActiBlizz

En conclusion, Mosa Lina est un jeu qui offre une alternative relaxante et imprévisible aux simulateurs immersifs traditionnels. Il pourrait bien séduire les joueurs à la recherche d’une expérience de jeu moins stressante et plus centrée sur l’expérimentation.

Laurent Renée

Passionné par le monde du gaming depuis ma plus tendre enfance, j’ai transformé ma passion en profession en devenant rédacteur pour un site dédié aux jeux vidéo. Je suis constamment à la recherche des dernières nouveautés, des pépites cachées et des tendances du [email protected]


Publié

dans

par