TrendJeux

Les meilleures missions de Cyberpunk 2077 inspirées de chansons célèbres : une immersion unique dans un univers riche et des quêtes captivantes

Les meilleures missions de Cyberpunk 2077 inspirées de chansons célèbres : une immersion unique dans un univers riche et des quêtes captivantes

Cyberpunk 2077 est un jeu vidéo qui se distingue par son univers riche et ses nombreuses quêtes. L’une des particularités de ce jeu est que certaines de ses missions portent le nom de chansons célèbres. Cette originalité ajoute une dimension unique à l’expérience de jeu, en renforçant la narration et l’impact de ces quêtes. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de terminer toutes ces missions pour finir le jeu, elles offrent des configurations uniques qui reflètent les thèmes et les messages des chansons dont elles tirent leur nom. Voici une sélection des meilleures missions de Cyberpunk 2077 nommées d’après de véritables chansons.

“There Is A Light That Never Goes Out” – The Smiths

Cette mission est l’une des plus décalées et des plus amusantes du jeu. Elle aborde divers sujets controversés qui rendent la fin particulièrement surprenante. La quête commence avec la mort inévitable de votre compagnon Bill, quelles que soient vos actions. La chanson du même nom, sortie en 1985, est l’un des plus grands succès du groupe The Smiths et a été écoutée plus de 196 millions de fois.

“Ghost Town” – The Specials

“Ghost Town” est une mission assez longue qui offre de nombreuses possibilités d’influencer l’évolution de l’histoire, notamment en choisissant ou non de poursuivre Nash. Ecrite en période de récession, la chanson “Ghost Town” du groupe The Specials était une représentation sombre du monde qu’ils observaient à l’époque.

LIRE AUSSI  Comprendre les renaissances et super renaissances dans le simulateur de bras de fer Roblox

“Losing My Religion” – REM

Si vous acceptez d’aider un moine avec des implants de puce qui mendie sur un trottoir, cette mission vous mènera dans une aventure surprenante. Pour sauver le frère du moine des voyous de Maelstrom, deux options s’offrent à vous : terminer la mission sans violence ou exterminer le gang. Quel que soit votre choix, vous ne recevrez aucune récompense pour vos actions.

“Happy Together” – The Turtles

Cette mission peut soit vous amener à sauver la vie d’un policier, soit vous lancer dans une quête effrénée pour en savoir plus sur le meilleur ami de Barry, Andrew la tortue. La chanson “Happy Together” du groupe The Turtles, bien que ne traitant pas du sujet aussi sérieusement, illustre la beauté d’une relation et la désespération qui peut naître de la volonté de la préserver.

“Space Oddity” – David Bowie

Pour une mission qui implique de faire des allers-retours sur Terre, la quête “Space Oddity” reste fidèle aux thèmes de la chanson car votre objectif est d’acquérir une peinture provenant de la lune. L’inspiration de Bowie pour écrire cette chanson était le film de 1968 “2001 : A Space Odyssey”, qui abordait des sujets similaires.

“Killing In The Name” – Rage Against The Machine

Comme le suggère le nom du groupe, Rage Against The Machine fait de la musique qui remet en question le statu quo. La chanson “Killing In The Name” incite à questionner ses supérieurs. Durant cette mission secondaire, vous rencontrerez un bot anti-establishment qui joue un rôle vital dans le déroulement de la mission et votre récompense.

LIRE AUSSI  Starfield : Classement des meilleurs membres d’équipage pour votre vaisseau spatial intergalactique

“War Pigs” – Black Sabbath

“War Pigs” de Black Sabbath est l’un des hymnes anti-guerre les plus connus. La chanson dépeint comment les politiciens et les hommes d’affaires profitent des conflits mondiaux. Cette mission représente en quelque sorte le message de la chanson, car être un Corpo vous ouvre la possibilité de faire un choix qui mène à la mort de Frank.

“The Fool On The Hill” – The Beatles

Cette mission est une sorte de quête du fou ; vous devez explorer le monde pour récupérer un ensemble de 20 cartes de Tarot. La chanson “The Fool On The Hill” des Beatles raconte l’histoire d’un individu rarement pris au sérieux mais qui a passé beaucoup de temps à observer son environnement.

“Don’t Fear The Reaper” – Blue Oyster Cult

Dans le contexte du jeu, “Don’t Fear The Reaper” est la fin secrète et la mission la plus difficile du jeu. Sans aucune pitié pour le joueur, cette mission rappelle brutalement que pour devenir une légende, il faut avoir le courage et la volonté de persévérer ou de se sacrifier pour le bien commun.

En explorant toutes les options de jeu et en accomplissant toutes les missions, vous pouvez vivre une expérience de jeu plus complète et plus enrichissante.


Publié

dans

par